info
Merci de votre visite.

Galerie OLALA

retour à la galerie

Eric de Frayssinet

Aujourd'hui le peintre regarde ce que fait le caillou jeté au milieu du fleuve. Il suit des yeux les ondes liquides jusqu'au confins des berges. Puis il regarde la ville qui borde l'eau. Il la peint longuement. Tout près de lui, il scrute les herbes, les feuilles, les fleurs, leurs silhouettes et le langage des vides . Mais, dans la quiétude, il entend les bruissements du chaos plus ou moins lointains. Là bas il y a des incendies, des inondations, des craquements de sol, la guerre… Et aussi, en moins sonore, l'exil des peuples, la froideur des lois... Le peintre regarde, entends et parfois témoigne.



SON PARCOURS